assurance vie
  • Darjeeling
    Contrat haut de gamme à frais réduits, Darjeeling offre l’accès à un large univers d’investissement
  • Kapital-direct
    Une sélection exclusive des meilleurs supports d’investissement pour ce contrat à frais réduits
  • Afer
    Depuis plus de 40 ans, le contrat Afer reste la référence en matière d'assurance vie
  • Patrimoine Vie Plus
    Contrat d'assurance vie multisupport qui offre l’accès à de nombreux mandats de gestion
  • Himalia
    Contrat d'assurance vie multisupport, Himalia est le produit phare de la gamme Generali Patrimoine
Comparateur d’assurance vie
Nous vous aidons à choisir l’assurance vie dont vous avez besoin !
Accéder au comparateur assurance-vie-menu-image
retraite

Assurance vie : 6 bonnes raisons de faire des arbitrages

Article
Assurance vie

Laisser dormir son assurance vie pendant des années n’est pas la meilleure idée pour gérer au mieux ses placements. Voici six bonnes raisons d’effectuer des arbitrages au sein de votre contrat.

Trop peu d’épargnants pensent à faire un point régulier sur leurs placements. Après la souscription d’un produit financier, il est pourtant utile de vérifier qu’il conserve de l’intérêt et surtout qu’il demeure adapté à votre situation personnelle. C’est particulièrement vrai pour l’assurance vie qui est un placement souple, offrant de nombreuses solutions d’investissement. Si vous n’avez encore jamais effectué d’arbitrage sur votre assurance vie, ou si vous attendez le bon moment pour vous lancer, voici 6 bonnes raisons d’opérer des arbitrages sur votre contrat. 

Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

  • Diversifier votre épargne

On accumule parfois un joli pécule par précaution, ou pour atteindre un objectif bien particulier. Mais est-il investi de façon optimale au regard de sa situation et de son horizon d’investissement ? Beaucoup de détenteurs d’assurance vie se limitent au fonds en euros, garanti en capital à tout moment. Certes, le fonds en euros reste imbattable pour la partie sécurisée de son épargne, mais il ne suffit plus à faire fructifier ses économies placées à long terme. En respectant votre profil d’investisseur, du plus prudent au plus dynamique, il peut être judicieux d’apporter une dose de diversification à votre contrat d’assurance vie en arbitrant tout ou partie du fonds en euros vers des supports en unités de compte de votre choix, non garantis mais potentiellement plus performants. 

  • Découvrir de nouveaux types d’investissements

La plupart des épargnants découvrent les possibilités de diversifications de leurs placements pas à pas. Les plus novices qui ne connaissaient que le traditionnel fonds en euros débutent souvent avec des solutions relativement simples et généralistes, par exemple des fonds profilés, ou des fonds diversifiés aussi appelés patrimoniaux. Avec le temps vient parfois l’envie d’explorer de nouveaux horizons d’investissements (Europe, Etats-Unis, Japon, Chine, marchés émergents…), de nouvelles thématiques (secteur pharmaceutique, nouvelles technologies, matières premières…), voire de nouvelles classes d’actifs (l’immobilier, le non coté...). L’occasion là-aussi de faire évoluer l’allocation financière de votre contrat.

  • Réorienter vos investissements

Il est courant que vos objectifs patrimoniaux évoluent dans le temps. Vous avez par exemple ouvert un contrat d’assurance vie avec comme objectif initial de vous constituer un complément d’épargne mobilisable à tout moment. Une sorte de Livret A amélioré. Mais en avançant dans l’âge il est probable que cet objectif initial se transforme, et avec lui votre horizon d’investissement. Si dorénavant votre priorité est de compléter vos revenus à la retraite, d’ici une quinzaine d’années par exemple, l’allocation financière de votre contrat pourra très certainement supporter une dose de risque supplémentaire afin d’en améliorer le potentiel de performance. 

  • Choisir de meilleurs fonds 

Il est important de faire un point au moins une fois par an sur la gestion des supports d’investissement de votre contrat. Quelles ont été leurs performances et leurs risques, c’est-à-dire l’ampleur de leurs fluctuations ? Le but n’est pas de privilégier systématiquement les fonds en tête des classements, car ces palmarès sont éphémères. En revanche, il peut être judicieux de s’intéresser aux fonds régulièrement présents dans le premier quart de leur catégorie (les 25% les meilleurs). Si vous estimez que certains supports sont décevants, c’est alors une bonne occasion d’arbitrer votre épargne vers d’autres fonds qui semblent plus attractifs. 

  • Concrétiser des plus-values 

De nombreux marchés financiers ont battu des records ces derniers mois, malgré le contexte encore inquiétant de la crise sanitaire. Vous en avez peut-être profité via les supports en unités de compte de votre contrat d’assurance vie. Toutefois ces belles performances pourraient très bien être remises en question en cas de repli inopiné des principaux indices boursiers, comme celui de mars 2020, ou de fin 2018. Il faut parfois être sage et sécuriser une partie de ses gains en réalisant des arbitrages sur le fonds en euros sécurisé de son contrat. 

  • Opter pour une gestion pilotée

Ce n’est pas à proprement parler un arbitrage entre deux supports d’investissement mais un arbitrage entre deux modes de gestion. Peut-être estimez-vous que les motifs d’arbitrages évoqués aux points précédents mériteraient votre attention et une plus grande implication dans la gestion de votre contrat afin d’en optimiser le potentiel. Toutefois vous n’en avez pas le temps, l’envie ou les connaissances. En optant pour une gestion dite pilotée, en lieu et place de la classique gestion libre, vous déléguez la sélection et le suivi des supports d’investissement de votre contrat à des experts. Ils se chargeront pour vous d’effectuer les arbitrages entre les différents supports du contrat tout en respectant votre profil d’investisseur.
 

Découvrez nos contrats d'assurance vie

 

A ne plus manquer
hollow circle
Un conseiller est en ligne pour vous aider