assurance vie
  • Darjeeling
    Contrat haut de gamme à frais réduits, Darjeeling offre l’accès à un large univers d’investissement
  • Kapital-direct
    Une sélection exclusive des meilleurs supports d’investissement pour ce contrat à frais réduits
  • Afer
    Depuis plus de 40 ans, le contrat Afer reste la référence en matière d'assurance vie
  • Patrimoine Vie Plus
    Contrat d'assurance vie multisupport qui offre l’accès à de nombreux mandats de gestion
  • Himalia
    Contrat d'assurance vie multisupport, Himalia est le produit phare de la gamme Generali Patrimoine
Comparateur d’assurance vie
Nous vous aidons à choisir l’assurance vie dont vous avez besoin !
Accéder au comparateur assurance-vie-menu-image
retraite

Pourquoi ouvrir un PER pour un enfant ?

Article
Retraite

Les parents peuvent souscrire un plan d’épargne retraite au nom de leur enfant mineur. Une opération qui présente plusieurs atouts.

Le plan d’épargne retraite individuel (PERin) est accessible à toutes les personnes, et ce, quels que soient leur statut et leur âge. Un mineur peut ainsi très bien détenir un PERin. Si une telle souscription peut sembler étonnante de prime abord pour une personne si éloignée de la retraite, elle offre plusieurs avantages à la fois pour l’enfant et pour les parents.
La souscription d’un PERin pour un mineur est simple. Il suffit que les représentants légaux (les deux parents ou le tuteur) de l’enfant ouvrent et signent, en son nom, un plan. Jusqu’à la majorité de ce dernier, ce sont eux qui gèrent le PER. Ils peuvent ainsi effectuer des versements volontaires quand ils le veulent et du montant qu’ils souhaitent.
 

Sommaire :

Les avantages pour l’enfant

Les avantages pour l’enfant

Plus on épargne tôt, et plus les intérêts s’accumulent au fil du temps. Au moment de prendre sa retraite, l’enfant devenu adulte disposera d’une épargne potentiellement importante (les versements ne sont pas plafonnés, contrairement au Livret A), qu’il pourra choisir de percevoir sous forme de capital (en une fois ou par fractionnement) ou de rentes viagères (une somme servie régulièrement jusqu’au décès). Ce complément de revenu sera d’autant plus le bienvenu que les générations à venir risquent de toucher des retraites proportionnellement inférieures à celles de leurs parents.

Le PER permet en outre de débloquer les fonds de façon anticipée pour acquérir sa résidence principale. Un réel coup de pouce pour permettre à l’enfant de s’installer, notamment au début de sa vie active. Les capitaux débloqués seront certes fiscalisés mais à un taux vraisemblablement plus faible que l’économie d’impôt réalisée par les parents lors des versements. 

Les avantages pour les parents

Les avantages pour les parents

Comme vu précédemment, les fonds logés dans un PER sont bloqués - sauf pour l’achat de la résidence principale, mais aussi en cas d’accident de la vie (décès du conjoint, invalidité, surendettement, fin des allocations chômage…) - jusqu’à la retraite. Du coup, les parents sont assurés que leur enfant ne dilapidera pas son épargne à ses 18 ans.

Par ailleurs, les versements volontaires effectués sur un PERin détenu par une personne mineure sont déductibles de son revenu imposable à hauteur de 10% du plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass) de l’année précédente à celle du versement. Soit plus de 4.000 euros par an. Le plafond de déductibilité de l’enfant s’ajoute donc à celui dont bénéficie chacun des parents (ce plafond est mentionné en dernière page de l’avis d’imposition).

Un enfant mineur étant rattaché au foyer fiscal de ses parents, cet avantage fiscal s’applique aux revenus de la famille et permet donc de baisser l’impôt sur le revenu dont est redevable le foyer. 

Découvrir notre PER Placement-direct

 

A ne plus manquer
hollow circle
Un conseiller est en ligne pour vous aider