Comment investir en assurance vie ?

Publié le 02 janvier 2022 | Guide
2 min de lecture
|
Assurance vie
Comment investir en assurance vie

    Le fonds en euros est le support traditionnel d’un contrat d’assurance vie. Il est composé à plus de 80 % de titres obligataires émis par des Etats ou par des entreprises. En investissant dans un fonds en euros, l’épargnant bénéficie d’un investissement sécurisé à tout moment. En contrepartie de cette sécurité, la rémunération d’un fonds en euros est relativement faible, en moyenne autour de 1 % en 2021 nette de frais de gestion du contrat et des prélèvements sociaux (actuellement au taux de 17,2 %).

    Autre avantage du fonds en euros : les intérêts qu’il génère chaque année sont définitivement acquis. C’est ce que l’on appelle l’effet cliquet.

    Des supports en unités de compte pour dynamiser le contrat

    Pour ceux qui envisagent une meilleure performance de leur épargne de long terme et qui acceptent une dose de risque, des supports appelés « unités de compte » en assurance vie sont proposés. Ce sont classiquement des fonds d’investissement qui disposent d’une orientation de gestion définie à l’avance. Par exemple des fonds en actions françaises, en obligations internationales ou en immobilier de bureaux. La performance de ces supports est potentiellement importante. Elle sera liée aux comportements des actifs dans lesquels ils investissent.

    En revanche, à la différence d’un fonds en euros qui est sécurisé, le capital investi dans un support en unités de compte n’est pas garanti. Sa valeur peut donc évoluer à la hausse comme à la baisse.

    Pour ceux qui n’ont pas les connaissances, le temps ou l’envie de sélectionner et de suivre dans le temps les supports en unités de compte de leur contrat, il est possible d’opter pour une gestion dite pilotée. Ce sont alors des experts des marchés financiers qui prennent le relai.

    Articles similaires
    Un conseiller est en ligne pour vous aider