assurance vie
  • Darjeeling
    Contrat haut de gamme à frais réduits, Darjeeling offre l’accès à un large univers d’investissement
  • Kapital-direct
    Une sélection exclusive des meilleurs supports d’investissement pour ce contrat à frais réduits
  • Afer
    Depuis plus de 40 ans, le contrat Afer reste la référence en matière d'assurance vie
  • Patrimoine Vie Plus
    Contrat d'assurance vie multisupport qui offre l’accès à de nombreux mandats de gestion
  • Himalia
    Contrat d'assurance vie multisupport, Himalia est le produit phare de la gamme Generali Patrimoine
Comparateur d’assurance vie
Nous vous aidons à choisir l’assurance vie dont vous avez besoin !
Accéder au comparateur assurance-vie-menu-image
retraite

Assurance vie : que faire d’un mauvais contrat ?

Publié le 11 août 2021
Parole d'expert
Assurance vie

Vous avez souscrit un contrat d’assurance vie qui s’avère très décevant ? Ses atouts fiscaux peuvent vous inciter à le conserver. Toutefois, dans de nombreux cas vous aurez intérêt à réorienter votre épargne. Retrouvez les explications de Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr, sur le site Internet du Revenu.

Avec un encours qui dépasse les 1 800 milliards d’euros, l’assurance vie est un placement plébiscité par les Français. Malheureusement tous les contrats commercialisés ne se valent pas. Les écarts en termes de frais, de rendement du fonds en euros, d’offre financière ou encore de souplesse de gestion sont parfois vertigineux. Mais alors que faire si vous êtes déçu par les caractéristiques de votre contrat ? Selon la date des versements effectués sur le contrat, votre âge ou encore votre objectif patrimonial, la réponse pourra différer.

Conserver les contrats fiscalement les plus avantageux

C’est un secret de polichinelle, la fiscalité de l’assurance vie est aujourd’hui très avantageuse. Mais savez-vous qu’elle le fut davantage encore par le passé, en particulier pour les contrats alimentés avant le 13 octobre 1998. En effet, les capitaux issus de versements réalisés avant 70 ans sont attribués aux bénéficiaires en totale exonération. Si vous avez la chance de disposer d’un tel contrat et que vous souhaitez transmettre efficacement, il est donc urgent de le conserver même si ses caractéristiques sont peu convaincantes.

Retrouvez en intégralité la tribune de Gilles Belloir

 

A ne plus manquer
hollow circle
Un conseiller est en ligne pour vous aider