L’assurance vie se montre résiliente

Publié le 07 juillet 2022 | Article
2 min de lecture
|
Assurance vie
Assurance vie résiste

Malgré la guerre en Ukraine, l’inflation et la remontée des taux d’intérêt, les versements réalisés sur les cinq premiers mois de l’année ont atteint un plus haut depuis dix ans.

    En dépit d’un contexte peu favorable, l’assurance vie rencontre toujours le succès. D’après les données publiées le 30 juin 2022 par France Assureurs, la fédération professionnelle des sociétés et mutuelles d’assurance, les Français ont versé 11,8 milliards d’euros sur leurs contrats d’assurance vie en mai dernier, contre 11,6 milliards d’euros en mai 2021. Sur les cinq premiers mois de l’année, les cotisations ont atteint 65,6 milliards d’euros. Il s’agit, sur la période, du niveau de collecte brute le plus haut enregistré depuis dix ans.

    Étonnamment, les prestations (rachats totaux et partiels, rentes viagères, décès) sont demeurées étales en mai 2022 comparé à mai 2021, à 9,9 milliards d’euros. Compte tenu de la flambée des prix, notamment énergétiques, on aurait pu, en effet, s’attendre à ce que les ménages puisent dans leur épargne pour maintenir leur pouvoir d’achat. Depuis le début de l’année les prestations atteignent 53,2 milliards d’euros.

    Le fonds en euros rassure les épargnants

    Autant de performances qui peuvent surprendre en cette période troublée. Outre la forte inflation, l’assurance vie doit également composer avec le conflit russo-ukrainien et la remontée des taux d’intérêt amorcée par les banques centrales. Contre toute attente, la guerre en Ukraine semble plutôt bénéficier au placement préféré des Français. Les épargnants apprécient la garantie sur le capital proposée par le fonds en euros, qui voit ses cotisations passer de 6,8 milliards d’euros en mai 2021 à 7 milliards d’euros en mai 2022. 

    Quant à la hausse progressive des taux instaurée par les banques centrales pour combattre l’inflation, celle-ci devrait là aussi favoriser l’assurance vie à long terme. Les fonds en euros sont, en effet, constitués à plus de 80 % d’obligations. L’augmentation des taux d’intérêt devrait donc logiquement tirer la rémunération du support vers le haut.

    Découvrez nos contrats d'assurance vie

     

    Articles similaires

    Placement-direct Euro+ : + 4,10% en 2023

    En attendant l’annonce, prévue fin janvier, du rendement du fonds en euros des contrats Placement-direct Vie, Darjeeling et PER Placement-direct, nous sommes heureux de pouvoir vous partager dès maintenant celui de notre dernier né, Placement-direct Euro+.

    Lire la suite
    Assurance vie
    janvier 2024 Article 2 min
    Un conseiller est en ligne pour vous aider