Epargne retraite : combien déduire au maximum en 2023 avec le PER ?

Publié le 20 décembre 2023 | Parole d'expert
3 min de lecture
|
Retraite Impôts

Avec la possibilité d’effectuer des versements déductibles, le PER est une des solutions pour réduire vos impôts. Mais quel montant pouvez-vous déduire au maximum ? Retrouvez les explications de Gilles Belloir, directeur général de Placement-direct.fr, pour le magazine Mieux Vivre Votre Argent.

    Le Plan d’épargne retraite (PER) connait un franc succès depuis son lancement en 2019 par la loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises). L’un des principaux atouts du PER est de permettre à son titulaire de réaliser des versements qui viendront en déduction de son revenu imposable. Un avantage significatif, en particulier pour ceux dont le taux marginal d’imposition est élevé. Une fois à la retraite, le capital retiré (ou les rentes viagères) sera fiscalisé, mais à un taux probablement plus faible.

    Consultez votre dernier avis d’imposition

    L’avantage fiscal procuré par le PER n’est toutefois pas illimité. Pour chaque membre du foyer fiscal, un plafond individuel de versement s’applique. Ce plafond est commun à tous les dispositifs d’épargne retraite (Perp, Madelin…) et est calculé sur la base de vos revenus professionnels de l’année N-1. 

    Pour 2023, il correspond à 10% de vos revenus professionnels de 2022 (nets de cotisations sociales et de frais professionnels), dans la limite de 32 908 €, ou 10% du plafond annuel de la sécurité sociale (PASS) de 2022, soit 4 114 €, si celui-ci est plus élevé.

    Rassurez-vous, cette information est communiquée par l’administration fiscale. Il vous suffit de consulter la dernière page de votre avis d’imposition 2023, reçu cet été. Vous trouverez la rubrique « PLAFOND EPARGNE RETRAITE » qui mentionne le plafond dont vous disposez pour les cotisations versées en 2023.

    Pour les travailleurs non salariés (TNS), le calcul est différent. Disposant traditionnellement d’un taux de remplacement plus faible à la retraite, leur plafond annuel est majoré. Il est en outre déterminé sur la base des bénéfices imposables de l’année N.

    Pour 2023, il correspond à 10 % du bénéfice imposable, dans la limite de huit fois le PASS 2023, auxquels s’ajoutent 15% de la fraction du bénéfice imposable comprise entre un et huit PASS 2023. Cela correspond à une déduction maximale de 81 384 €.

    Il est également possible de retenir 10% du PASS de 2023, soit 4 399 €, si ce montant est plus élevé…

    Retrouvez en intégralité la Tribune de Gilles Belloir

    Articles similaires

    Placement-direct Euro+ : + 4,10% en 2023

    En attendant l’annonce, prévue fin janvier, du rendement du fonds en euros des contrats Placement-direct Vie, Darjeeling et PER Placement-direct, nous sommes heureux de pouvoir vous partager dès maintenant celui de notre dernier né, Placement-direct Euro+.

    Lire la suite
    Assurance vie
    janvier 2024 Article 2 min
    Un conseiller est en ligne pour vous aider