assurance vie
  • Darjeeling
    Contrat haut de gamme à frais réduits, Darjeeling offre l’accès à un large univers d’investissement
  • Kapital-direct
    Une sélection exclusive des meilleurs supports d’investissement pour ce contrat à frais réduits
  • Afer
    Depuis plus de 40 ans, le contrat Afer reste la référence en matière d'assurance vie
  • Patrimoine Vie Plus
    Contrat d'assurance vie multisupport qui offre l’accès à de nombreux mandats de gestion
  • Himalia
    Contrat d'assurance vie multisupport, Himalia est le produit phare de la gamme Generali Patrimoine
Comparateur d’assurance vie
Nous vous aidons à choisir l’assurance vie dont vous avez besoin !
Accéder au comparateur assurance-vie-menu-image
retraite

Assurance vie : pourquoi se laisser tenter par les actions japonaises ?

Article
Assurance vie

En renouant avec un niveau inconnu depuis 30 ans, les actions japonaises reviennent sous le feu des projecteurs. Est-il encore temps de s’y intéresser pour diversifier son contrat d’assurance vie ? 

Mi-février 2021, l’indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a franchi le cap des 30 000 points qu’il n’avait plus connu depuis le 3 août 1990, il y a plus de trente ans. Certes, la Bourse japonaise n’a pas retrouvé son ancien record historique de 38 916 points, atteint à Noël 1989. Son redressement est néanmoins spectaculaire, avec un gain de 328% depuis son creux atteint il y a douze ans, à 7021 points le 10 mars 2009. Plusieurs raisons justifient ce retour en grâce.

Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital, les performances passées ne présagent pas des performances futures. 

La troisième puissance économique

L’économie japonaise a un poids et un rôle incontournables dans l’économie mondiale. Avec 126 millions d’habitants et un PIB d’environ 5 000 milliards de dollars, le Japon est la troisième puissance économique mondiale derrière les Etats-Unis et la Chine, loin devant la France (2 700 milliards de dollars de PIB).

Côté marchés financiers, la Bourse du Japon représente près de 8% (7,65% précisément) dans l’indice MSCI World des pays développés, juste derrière la zone euro (10%). Et le Japon pèse encore 6,7% au sein de l’ensemble des marchés financiers de tous les pays du monde, mesurés par l’indice MSCI ACWI, devant la Chine (5%).

Malgré des rivalités historiques entre les deux empires, les entreprises japonaises sont parmi les mieux positionnées pour profiter de l’essor chinois, car beaucoup y trouvent des fournisseurs et des débouchés pour leurs produits. Très actif dans le commerce international, le Japon est le 4ème exportateur et importateur dans le monde, avec pour principal partenaire la Chine (22% des exportations et 26% des importations japonaises).

Retour à meilleure fortune

Après l’éclatement de sa bulle spéculative immobilière, à la fin des années 1980, le Japon a traversé deux décennies de crise déflationniste, depuis 1992, accompagnées d’une longue dépression boursière.

Premier pays à expérimenter des taux d’intérêt à zéro et une politique monétaire « quantitative » (c’est-à-dire avec des achats de titres par la banque centrale) pour soutenir la reprise, depuis 1999, le Japon a été copié sur ce point par d’autres pays développés, comme en France depuis 2015. Le gouverneur de la Banque du Japon a confirmé le maintien de cette politique en 2021. L’endettement public est parmi les plus élevés au monde, à 240% du PIB, mais le Japon est riche des deuxièmes plus importantes réserves de change (1 400 milliards de dollars, derrière la Chine avec 3 200 milliards).

Grâce à la distanciation naturelle des Japonais, l’archipel a recensé moins de 9 400 décès de Covid depuis le début de la pandémie. La récession y a été moins virulente, avec un recul du PIB limité à -4,8% en 2020, et une des plus fortes reprises parmi les pays de l’OCDE en fin d’année dernière (+3% au dernier trimestre devant les USA).

Longtemps très endettées, les entreprises japonaises se sont restructurées en assainissant globalement leurs comptes. Leur valorisation, autrefois très élevée par rapport aux sociétés occidentales, s’est normalisée : les actions japonaises sont aujourd’hui valorisées autour de 18 fois leurs bénéfices (PER de 18) avec des dividendes procurant près de 2% de revenus annuels.

Des fonds dédiés accessibles en assurance vie

De nombreux fonds investis en actions asiatiques permettent de diversifier son assurance vie avec une dose d’actions japonaises. On recense en particulier 9 fonds exclusivement dédiés aux actions japonaises dans le contrat Darjeeling et 8 dans le contrat Kapital-direct.

9 fonds d'actions japonaises dans le contrat Darjeeling

Nom (Gestionnaire)  Perf. 1 an* Perf. 3 ans* Perf. 5 ans*  Perf. 8 ans*
FF Japan Advantage Fund A EUR H (Fidelity) 49,9% 17,9% 65,8% 87,4%
FF Japan Smaller Companies A JPY (Fidelity) 38,1% 14,3% 58,4% 136,2%
AGIF Japan Eq AT H-EUR (Allianz) 37,0% 4,8% 38,5% -
Lazard Japon Couvert (Lazard) 36,7% 3,6% 30,7% 50,3%
Mansartis Japon ISR C (Mansartis) 34,7%  38,5% 76,0% 153,1%
Lyxor Japan TOPIX ETF (Lyxor) 27,5% 19,8%  49,8% 103,6%
Lyxor JPX-NIKKEI 400 ETF  (Lyxor) 27,5% 22,6% 50,6% -
Lazard Japon A (Lazard)  26,3% 10,0% 34,3% 61,7%
AXA Rosenberg Japan Small Cap (AXA) 13,5% -6,2%  25,2% 67,2%

*Source : Quantalys, performances au 10/3/2021, hors frais du contrat
Ces supports présentent un risque de perte en capital, les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Parmi eux on compte plusieurs fonds indiciels trackers, comme Lyxor Japan TOPIX ETF (FR0010245514) et Lyxor JPX-NIKKEI 400 ETF (LU1646359452) dans le contrat Darjeeling, ou Amundi Index Japan Topix UE DAILY H € ; Amundi IS JPX-Nikkei 400 UCITS ETF et iShares Core MSCI Japan IMI ETF dans le contrat Kapital-direct

Les indices boursiers Nikkei, Topix ou MSCI Japan sont représentatifs de la Bourse de Tokyo. Parmi les principales actions de ces indices, on trouve par ordre de valeur boursière : Toyota (209 milliards de dollars), Softbank (165 milliards de dollars), ou encore Sony (122 milliards).

8 fonds d'actions japonaises dans le contrat Kapital-direct

Nom (Gestionnaire)  Perf. 1 an* Perf. 3 ans* Perf. 5 ans*  Perf. 8 ans*
Pictet Japanese Eq Select HR EUR (Pictet) 45,0% 20,5% 53,3% 90,0%
Comgest Growth Japan R EUR (Comgest) 41,3% 44,0% N.D. -
Amundi Idx Japan Topix UE DAILY H € (Amundi) 39,2% 13,6 46,8 92,6
BL-Equities Japan B H € (Banque De Luxembourg) 36,5% 17,7% 53,2% 142,1%
Federal Indiciel Japon P EUR (Fédéral Finance) 33,5%  40,5% 71,9% 139,0%
Amundi IS JPX-Nikkei 400 UCITS ETF € (Amundi) 27,6% 22,8%  50,6% -
Lyxor JPX-NIKKEI 400 ETF  (Lyxor) 27,5% 22,6% 50,6% -
iShares Core MSCI Japan IMI ETF (BlackRock)  27,3% 21,8% 51,7% 104,3%

*Source : Quantalys, performances au 10/3/2021, hors frais du contrat
Ces supports présentent un risque de perte en capital, les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Les autres fonds accessibles dans ces deux contrats constituent leur portefeuille avec leurs propres sélections de valeurs, à l’instar des fonds AXA Rosenberg Japan Small Cap et FF Japan Smaller Companies de Fidelity, dédiés aux petites valeurs, ou Comgest Growth Japan, axé sur les sociétés en forte croissance.

Découvrez les contrats d'assurance vie Darjeeling et Kapital-direct


Darjeeling est un contrat individuel d’assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros, dont l’assureur est SwissLife Assurance et Patrimoine. Le document d'informations clés du contrat Darjeeling contient les informations essentielles de ce contrat et est disponible ici

Kapital-direct est un contrat groupe d'assurance vie à adhésion individuelle, libellé en euros et en unités de compte, dont l'assureur est Generali Vie. Le document d'information clé du contrat Kapital-direct contient les informations essentielles de ce contrat et est disponible ici.

A ne plus manquer
hollow circle
Un conseiller est en ligne pour vous aider