assurance vie
  • Darjeeling
    Contrat haut de gamme à frais réduits, Darjeeling offre l’accès à un large univers d’investissement
  • Kapital-direct
    Une sélection exclusive des meilleurs supports d’investissement pour ce contrat à frais réduits
  • Afer
    Depuis plus de 40 ans, le contrat Afer reste la référence en matière d'assurance vie
  • Patrimoine Vie Plus
    Contrat d'assurance vie multisupport qui offre l’accès à de nombreux mandats de gestion
  • Himalia
    Contrat d'assurance vie multisupport, Himalia est le produit phare de la gamme Generali Patrimoine
Comparateur d’assurance vie
Nous vous aidons à choisir l’assurance vie dont vous avez besoin !
Accéder au comparateur assurance-vie-menu-image
retraite

Assurance vie : des versements au plus haut

Article
Assurance vie

De janvier à août, le cumul des versements sur les contrats d’assurance vie a tutoyé les 100 milliards d’euros. Du jamais vu.

La page sombre de la Covid-19 semble bel et bien tournée pour l’assurance vie. Selon les dernières statistiques de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) rendues publiques le 29 septembre 2021, la collecte brute du placement préféré des Français a atteint 10,3 milliards d’euros en août dernier. C’est 2,2 milliards d’euros de plus qu’à la même période de l’an passé.

À l’époque, la France sortait du premier confinement du printemps 2020 où l’activité économique avait été quasiment stoppée. Cet été, nos compatriotes semblent avoir repris leurs habitudes d’épargne pré-Covid, voire en légèrement mieux puisque les cotisations d’août 2021 sont supérieures de 0,2 milliard à celles d’août 2019. 

Une collecte nette largement positive

Mais c’est lorsque l’on cumule les versements effectués depuis le début de l’année que le regain de l’assurance vie apparaît plus net encore. Les cotisations réalisées entre janvier et août 2021 se sont élevées à 99,9 milliards d’euros. Soit une hausse de 27,1 milliards d’euros et de 2,4 milliards d’euros par rapport respectivement aux huit premiers mois de 2020 et de 2019. Surtout, ces presque 100 milliards d’euros représentent la collecte brute la plus importante jamais vue pour la période comprise entre janvier et août.

Avec un tel niveau de cotisations, la collecte nette est, sans surprise, largement positive. Les versements ont dépassé les prestations (rachats partiels et totaux, rentes, décès) de 2,2 milliards d’euros en août. Là encore, le résultat excède celui d’août 2020 (0,2 milliard d’euros), mais aussi celui d’août 2019 (1,9 milliard d’euros). Sur les huit premiers mois de l’année, la collecte nette se situe à 14 milliards d’euros. Elle était négative de 3,8 milliards d’euros pour la même période en 2020.

Plusieurs records pour les UC

Les unités de compte (UC) enchaînent également les records. Ces supports non garantis, mais potentiellement plus rémunérateur que le fonds en euros, ont engrangé 3,6 milliards d’euros de cotisations et 2,3 milliards d’euros de collecte nette, des niveaux historiques pour un mois d’août. En cumulé de janvier à août, les versements ont été supérieurs aux prestations de 24,4 milliards d’euros. Un montant là aussi jamais atteint. 
 

Découvrez nos contrats d'assurance vie

A ne plus manquer
hollow circle
Un conseiller est en ligne pour vous aider