CAC 40 : près de 100 milliards d’euros rendus aux actionnaires en 2023

Publié le 22 janvier 2024 | Article
4 min de lecture
|
Assurance vie Banque
CAC 40 : près de 100 milliards d’euros rendus aux actionnaires en 2023

Les entreprises de l’indice phare de la Bourse de Paris ont redistribué l’an dernier 97,1 milliards d’euros aux détenteurs de leurs actions sous forme de dividendes et de rachats de titres. Un record !

    Les sociétés du CAC 40 n’ont jamais autant redistribué à leurs actionnaires. D’après l’étude annuelle de la lettre Vernimmen.net (du nom de l’économiste français Pierre Vernimmen) diffusée le 7 janvier 2024, les quarante premières capitalisations boursières de la place parisienne, qui composent l’indice vedette du Palais Brongniart, ont rendu 97,1 milliards d’euros l’année dernière aux détenteurs de leurs actions, dont les investisseurs individuels. Il s’agit d’un niveau historique.

    Dans le détail, 67,1 milliards d’euros ont été versés sous forme de dividendes en 2023, ce qui constitue là aussi un record. Ce montant est supérieur de 18,8% à celui de 2022 et représente quasiment le double des dividendes distribués il y a dix ans (34,4 milliards d’euro en 2013). Sur les 40 entreprises du CAC, une seule n’a pas reversé l’an dernier une partie de ses bénéfices à ses actionnaires, contre trois en 2022. 

    Un taux de distribution en forte hausse

    Par ailleurs, les sociétés de l’indice ont procédé à 30,1 milliards d’euros de rachats d’actions, un montant également jamais atteint jusqu’ici. Parmi elles, 26 entreprises ont racheté leurs titres pour au moins 100 millions d’euros. Ce type d’opération est bon pour les actionnaires, car en rachetant leurs actions, les groupes cotés réduisent le nombre de leurs titres en circulation, ce qui en augmente mécaniquement la valeur.

    En cumulant les dividendes et les rachats d’actions, le taux de distribution des sociétés du CAC 40 s’élève à 72% en 2023, contre 55% en 2022. Si ces entreprises ont été particulièrement généreuses l’an passé, c’est parce qu’elles se portent globalement bien.

    D’ailleurs, en dépit de l’inflation, de la hausse des taux d’intérêt et des conflits en Ukraine et au Moyen-Orient, l’indice phare de la Bourse de Paris a progressé de 16,5% en 2023. La lettre Vernimmen.net souligne également que la capitalisation des 40 premiers groupes français (2.362 milliards d’euros) devance largement celle des 40 premiers groupes britanniques (1.780 milliards d’euros) et des 40 premiers groupes allemands (1.560 milliards d’euros). Autant de bonnes nouvelles pour les épargnants français. 

    Chez Placement-direct.fr nous sommes convaincus de l’intérêt d’investir dans des actions. Et c’est encore mieux s’il est possible de le faire au sein de l’enveloppe fiscale avantageuse de l’assurance vie. C’est pourquoi nos contrats Placement-direct Vie et Placement-direct Essentiel proposent plusieurs centaines de titres vifs en actions dont bien sûr ceux du CAC 40. 

    Découvrez nos contrats d'assurance vie

    Placement-direct Vie est un contrat individuel d’assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros assuré par SwissLife Assurance et Patrimoine. Les informations et documents concernant ce contrat sont disponibles ici.

    Placement-direct Essentiel est un contrat d’assurance vie de groupe à adhésion individuelle libellé en euros et/ou en Unités de compte et/ou en Engagements donnant lieu à la constitution d’une provision de diversification (fonds croissance), assuré par Generali Vie, entreprise régie par le Code des assurances. Le document d'informations clés du contrat Placement-direct Essentiel contient les informations essentielles de ce contrat. Vous pouvez obtenir ce document en cliquant ici.

    Articles similaires

    Placement-direct Euro+ : + 4,10% en 2023

    En attendant l’annonce, prévue fin janvier, du rendement du fonds en euros des contrats Placement-direct Vie, Darjeeling et PER Placement-direct, nous sommes heureux de pouvoir vous partager dès maintenant celui de notre dernier né, Placement-direct Euro+.

    Lire la suite
    Assurance vie
    janvier 2024 Article 2 min
    Un conseiller est en ligne pour vous aider