Assurance vie : comment mettre du luxe dans vos contrats ?

Publié le 21 septembre 2023 | Article
5 min de lecture
|
Assurance vie
Mettre du Luxe dans son contrat d'assurance vie

Autrefois, les maisons de luxe étaient des PME artisanales, à la santé financière parfois précaire. Les maisons de haute couture de Christian Dior ou d’Yves Saint Laurent (YSL) étaient connues du beau monde, mais loin des succès générés par leurs repreneurs respectifs : Bernard Arnault et François Pinault.

40 ans après la reprise de Christian Dior (1984), et la main mise quatre ans plus tard (1989), sur le maroquinier Louis Vuitton (LV) et la maison de champagne et cognac Moët Hennessy (MH), le groupe LVMH est devenu le leader mondial du luxe, contrôlé à 41% par le holding Christian Dior, appartenant à 97,7% à la famille Arnault.

A lui seul, le groupe LVMH a vu sa valeur dépasser 500 milliards d’euros en Bourse, à son pic du 24 avril dernier, propulsant l’indice CAC 40 au record historique de 7 580 points, le même jour. En effet, le groupe LVMH pèse à lui seul 17% de l’indice CAC 40 ! Et ce n’est pas le seul fleuron du luxe français. On peut y ajouter le leader mondial des cosmétiques, L’Oréal, valorisé plus de 220 milliards (9% de l’indice CAC 40) et le groupe Hermès (200 milliards, 8,3% du CAC 40), ou encore Kering, le groupe du milliardaire François Pinault, devenu un géant du luxe après le rachat d’YSL et de l’Italien Gucci (1999). Avec ces quatre leaders, le secteur du luxe pèse 37% dans la composition de l’indice CAC 40.

Un secteur qui prospère par tous les temps

Le luxe est un secteur performant pour de multiples raisons : dans bien des pays, la mondialisation a permis l’apparition de classes moyennes avides de consommer, notamment des « marques », et l’explosion du nombre de personnes fortunées sur tous les continents, surtout aux Etats-Unis et en Asie. Entre 2014 et 2021, le nombre de millionnaires (ayant plus d’un million de dollars de patrimoine financier) a bondi de 53% avec 22,5 millions de millionnaires dans le monde, selon une étude de Capgemini.

Surtout, le luxe prospère par tous les temps. Quand la croissance ralentit, les consommateurs de produits de luxe conservent plus de pouvoir d’achat que les autres. Et si l’inflation menace, les marques de luxe ont une meilleure capacité d’augmenter leurs prix pour préserver leurs marges. Résultat : depuis 2000, le cours de l’action LVMH a été multiplié par 10 et celui d’Hermès par 40 !

Investir dans le luxe n’est donc pas un luxe, mais une diversification aussi intéressante que d’autres secteurs incontournables comme les nouvelles technologies. Il existe cependant assez peu de placements vraiment dédiés au secteur du luxe car le luxe n’est pas un secteur économique, en tant que tel. C’est plutôt une thématique, « transversale », qui peut recouvrir des secteurs différents. La plupart des valeurs du luxe sont liées aux biens de consommation de base (non durables), par exemple textile, maroquinerie, joaillerie, cosmétiques ou spiritueux. Mais il existe aussi des valeurs de luxe dans le secteur des biens « durables », comme l’automobile, avec Porsche ou Ferrari.

Des fonds « luxe » et des actions pour agrémenter votre contrat

Chez Placement-direct.fr, vous pouvez aborder la thématique du luxe via une poignée de fonds d’investissement spécialisés ou en investissant directement dans nos leaders français du luxe. Les contrats Placement-direct Vie et Placement-direct Essentiel vous permettent d’accéder à des centaines de titres vifs en actions sous forme d’unités de compte. Vous y retrouverez notamment les quatre géants du luxe de l’indice CAC 40 : LVMH, L’Oréal, Hermès et Kering.

4 actions « luxe » accessibles directement dans les contrats Placement-direct.fr
Nom Code Isin Perf.* 1 an Perf.* 3 ans Perf.* 5 ans Perf.* 8 ans
LVMH FR0000121014 13,8% 78,2% 161,4% 401,0%
L'Oréal FR0000120321 17,9% 44,3% 101,5% 180,2%
Hermès FR0000052292 41,8% 149,7% 247,6% 493,0%
Kering FR0000121485 -10,3% -21,9% 6,3% 253,2%

* Performances au 11/09/2023, brutes de frais du contrat.
Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Nous avons également sélectionné pour vous trois fonds accessibles dans les contrats proposés par Placement-direct.fr et dédiés à l’univers du luxe. S’agissant de fonds qui investissent dans des actions, ils présentent eux-aussi un risque de perte en capital.

3 fonds dédiés au luxe accessibles dans les contrats Placement-direct.fr
Nom Code Isin Perf.* 1 an Perf.* 3 ans Perf.* 5 ans Perf.* 8 ans
Amundi IS S&P Gbl Luxury UCITS ETF EUR C LU1681048630 5,0% 44,8% 71,3% 129,4%
Echiquier Luxury A FR0010960930 7,2% 28,7% 42,0% 75,0%
SG Actions Luxe C FR0000988503 0,7% 16,9% 24,6% 64,8%

* Performances au 11/09/2023, brutes de frais du contrat.
Les supports en unités de compte présentent un risque de perte en capital. Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Amundi IS S&P Global Luxury ETF (LU1681048630)
Ce fonds indiciel à faibles frais (0,25% par an, hors frais des contrats) a pour objectif de « répliquer le plus fidèlement possible la performance de l’indice S&P Global Luxury à la hausse comme à la baisse ». Ses 10 principales valeurs sont le Suisse Richemont (Cartier, Chloé, Piaget, Van Cleef, Delvaux…), pour 9,3% du portefeuille, LVMH (9,1%), Hermès (8,5%) ; Mercedes-Benz (5,6%), Tesla (5,1%), Kering (4,8%), Ferrari (4,6%), Pernod Ricard (3,7%), l’Américain Estée Lauder (3,3%) et BMW (3,2%). On note au passage que Standard & Poor’s a retenu trois constructeurs automobiles « haut de gamme », même si ce n’est que pour une partie de leurs ventes.

Echiquier Luxury A (FR0010960930)
Ce fonds de La Financière de l’Echiquier investit dans les leaders habituels du luxe (LVMH et son holding Christian Dior, Hermès, L’Oréal, Ferrari, Porsche…). Mais il a une conception plus élargie des produits de luxe, incluant notamment les spiritueux avec Pernod Ricard (Aberlour, Absolut, Ballantine's, Beefeater, Chivas, Clan Campbell, Malibu, Mumm, Perrier-Jouët, Glenlivet…) ou le Britannique Diageo (Johnnie Walker, Guinness, Tanqueray, Baileys, Smirnoff, J&B…), mais aussi le leader mondial des lunettes franco-italien EssilorLuxottica (Ray-Ban, Oakley, Persol…), ou encore Apple et Spotify.

SG Actions Luxe C (FR0000988503)
Ce fonds de la Société générale, dont la gestion est déléguée à CPR-AM, investit dans « des sociétés exerçant leur activité dans l'industrie du luxe ou jouissant d'une forte image de marque internationale ». Là encore, c’est une conception élargie du « luxe », incluant des produits et services high-tech (Sony, Apple…) et des articles de sport ou yoga (Nike, Lululemon) parmi les 10 principales valeurs, aux côtés de LVMH, Richemont, Hermès, Ferrari, Moncler ou Kering. 

Découvrez nos contrats d’assurance vie

Placement-direct Vie est un contrat individuel d’assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros assuré par SwissLife Assurance et Patrimoine. Les informations et documents concernant ce contrat sont disponibles ici.

Placement-direct Essentiel est un contrat d’assurance vie de groupe à adhésion individuelle libellé en euros et/ou en Unités de compte et/ou en Engagements donnant lieu à la constitution d’une provision de diversification (fonds croissance), assuré par Generali Vie, entreprise régie par le Code des assurances. Le document d'informations clés du contrat Placement-direct Essentiel contient les informations essentielles de ce contrat. Vous pouvez obtenir ce document en cliquant ici.

Articles similaires
Un conseiller est en ligne pour vous aider