Informations sur les cookies

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Fermer

Comment choisir les meilleurs fonds de petites et moyennes valeurs ?

Des dizaines de fonds spécialisés dans les actions de petites et moyennes capitalisation sont accessibles dans les contrats d’assurance-vie de Placement-Direct.fr. Lesquels choisir ?

 

Diversifier son contrat d’assurance-vie permet de multiplier les opportunités et de mieux répartir les risques entre des placements réagissant différemment aux aléas économiques et financiers. On peut diversifier ses investissements boursiers entre différents pays, entre différents secteurs, mais aussi entre des actions de différentes tailles, en s’intéressant notamment aux petites et moyennes valeurs.

 

Chez Placement-Direct.fr, près d’une soixantaine de fonds en petites et moyennes valeurs sont accessibles dans le contrat Darjeeling et une trentaine dans le contrat Kapital Direct. Quelles sont leurs spécialités ? Leurs caractéristiques et leurs performances ? Comment les comparer et lesquels choisir ?

 

Les fonds de petites et moyennes valeurs sont répartis selon leur orientation géographique : France, Zone euro, Europe, et international, avec parfois une sous-division entre fonds d’actions de petites capitalisations et fonds de moyennes capitalisations, même si la frontière entre ces notions reste floue. La plupart de ces fonds ont un indicateur de risque synthétique de 5 sur une échelle de 1 à 7 et une durée de placement recommandé d’au moins cinq ans.

 

Actions France Petites & Moyennes Capitalisations

La proximité est un atout pour analyser et suivre avec succès les petites valeurs. « Bien gérer un fonds de petites et moyennes valeurs requiert un gros travail sur le terrain pour rencontrer les dirigeants, c’est pour ces fonds qu’on aime notre métier car c’est là qu’il y a de l’humain dans la compréhension des enjeux », explique Jean-Paul Raymond, directeur général de Quantalys. On recense ainsi une trentaine de fonds de petites et moyennes valeurs françaises dans le contrat Darjeeling.

 

Lazard Small Caps France A (FR0010262436) est un des mieux classés de sa catégorie avec une performance de 87% sur trois ans et 233% sur dix ans (au 15/5/2018 selon Quantalys). Son portefeuille privilégie les entreprises industrielles comme Manitou (chariots élévateurs) et Plastic Omnium (équipement automobile), les technologies avec Devoteam, Sopra Steria, Wavestone et Aubay (services informatiques) ou Altran (ingénierie), et les services avec Synergie (travail temporaire). Créé il y a plus de trente ans (à l’automne 1987), ce fonds affiche des frais de gestion compétitifs de 1,6%, et ne prélève pas de commissions de surperformance.

 

Le fonds Lazard Small Caps France investit dans l’industrie et les technologies

 

Lancé début 2014, Amplégest PME (FR0011631050) affiche pour sa part un gain de 86% sur trois ans en revendiquant une « approche private equity », c’est-à-dire « un travail de sélection de valeurs pour lequel un important travail d’analyse financière est réalisé en interne ». Son portefeuille est composé pour 42% d’actions de « moyennes capitalisations » ou « mid caps » (entre 250 millions et 1 milliard d’euros selon le gérant), 34% de « petites capitalisations » ou « small caps » (inférieures à 250 millions d’euros) et 15% de « grandes valeurs » ou « large caps » supérieures à 1 milliard d’euros, le solde étant en liquidités. Parmi ses valeurs préférées on remarque le fabriquant de bateaux de plaisance Fountaine Pajot et le producteur de dessins animés Xilam Animation, mais aussi le groupe Fnac-Darty ou les sociétés d’informatique Devoteam et Wavestone. Ses frais de gestion sont de 2,35% plus une commission de 20% sur la performance annuelle dépassant celle d’un indice composé à 90% du CAC Small Net Return et 10% de l’indice Alternext All-Share Net Return (tous deux dividendes réinvestis).

 

De création plus ancienne, Amplégest Mid Caps AC (FR0010532101) affiche des gains de 63% sur trois ans et 226% sur dix ans, parmi les meilleurs de sa catégorie. Les frais de gestion sont de 2,25% plus une commission de 20% sur la performance dépassant l’indice CAC Mid&Small Net Return (dividendes réinvestis). On y retrouve des petites valeurs comme Devoteam, Fnac-Darty ou Fountaine Pajot, mais aussi de plus grandes entreprises comme Ingenico, Alstom ou Thalès.

 

Parmi les fonds de petites et moyennes valeurs françaises accessibles dans le contrat Kapital Direct et dans Darjeeling, quatre sont gratifiés de trois étoiles par Quantalys, sur une échelle de 1 à 5, ce qui les classe dans la moyenne. Il s’agit de MAM Entreprise Familiales C (FR0000988933), de Meeschaert AM, Oddo Avenir Euro A (FR0000990095) d’Oddo Meriten AM, KBL Richelieu Croissance PME R (FR0010092197) de KBL Richelieu Gestion et Amilton Small Caps R (FR0010561415) d’Amilton AM, suivi de CPR Middle-Cap France D (FR0010565366) de CPR AM, avec une notation deux étoiles.

 

Zone euro et Europe pour une plus grande diversité

D’autres fonds de petites et moyennes capitalisation disponibles dans le contrat Kapital Direct sont beaucoup mieux classés, avec des gains sur trois ans de 73% pour Keren Essentiels C (FR0011271550), 67% pour Sycomore Sélection Pme R (FR0011707488), gratifiés d’une notation cinq étoiles par Quantalys. En plus de leurs frais de gestion annuels, de 1,2% pour Sycomore Sélection Pme R et 2% pour Keren Essentiels, ces deux fonds prélèvent une commission de 20% sur la part des gains dépassant 7% par an, ce qui peut représenter des frais coûteux en période de hausse.

 

Parmi d’autres fonds de petites valeurs disponibles dans Kapital Direct, KBL Richelieu Family Small Cap R (FR0011689330),de KBL Richelieu, bénéficie aussi d’une note de 5 étoiles de Quantalys. Il affiche un gain de 43,7% sur trois ans avec une plus grande diversification géographique. Moins d’un tiers du fonds est investi en actions de PME françaises, le reste étant réparti entre l’Allemagne, l’Italie, et les autres principaux pays de l’Union européenne.

 

 

Ses principales valeurs incluent le Belge Barco, un des leaders des solutions de projection vidéo, l’Autrichien Schoeller-Bleckmann, fabricant d’équipements pour les forages pétroliers, l’Italien Cerved Group, prestataire de données financières et marketing professionnelles, et l’Allemand Nexus AG, société de services informatiques dans le domaine médical.

Les fonds de petites et moyennes valeurs européennes permettent d’élargir encore l’horizon d’investissement au-delà de l’Union Européenne. C’est le cas avec le fonds Echiquier Agenor (FR0010321810) de la Financière de l'Echiquier, accessible dans Kapital Direct et Darjeeling. Avec une note 4 étoiles de Quantalys et un gain de 34,8% sur trois ans, ce fonds est très diversifié en Europe.

 

Les actions françaises dépassent à peine 16% du portefeuille d’Echiquier Agenor.

 

Echiquier Agenor investit notamment beaucoup en Suède, dans des sociétés comme Nibe Energy Systems, un leader des produits de chauffage, chauffe-eau et pompe à chaleur en Europe du Nord, ou Hexpol Compounding, un des leaders mondiaux des mélanges thermoplastiques de haute technicité.

 

A la frontière de la Bourse, les actions non cotées

Quitte à parier sur le développement de petites entreprises prometteuses, pourquoi ne pas y investir avant même leur introduction en Bourse ? C’est le principe de l’investissement en actions non cotées, ou « private equity » en anglais. Ce type d’investissement est encore plus risqué que les petites et moyennes valeurs cotées, car elles sont souvent plus fragiles économiquement et il est surtout très difficile de les revendre. C’est le cas de nombreux Fonds communs de placements dans l’innovation (FCPI) dans lesquels l’épargne reste bloquée au-delà de l’échéance initiale de 5 à 10 ans. Rare placement de ce type disponible en assurance-vie, Isatis Capital Vie et Retraite ( FR0013222353) est un Fonds commun de placement à risque (FCPR) sans échéance de liquidation, accessible dans le contrat Kapital Direct. Pour faire face aux demandes de remboursement éventuelles d’investisseurs, ce fonds a vocation à investir 60% de son portefeuille dans des PME françaises en conservant 35% d’actifs cotés en Bourse (les premières pouvant faire partie des seconds).

 

 

A fin décembre, le FCPR Isatis Capital Vie et Retraite disposait de 22% de disponibilités pour de nouveaux investissements, plus d’un tiers du portefeuille étant investi dans des fonds de petites et moyennes valeurs afin de faire face aux éventuelles demandes de remboursement. Plusieurs de ces fonds sont par ailleurs accessibles dans les contrats Darjeeling ou Kapital Direct, comme Mandarine Unique Small, Oddo Avenir Euro ou Amplegest Midcaps.

 

Lire aussi : Les actions de petites et moyennes valeurs dépassent les grandes

 

Pour toute question sur votre assurance-vie, contactez Placement-Direct.fr

  • par téléphone au 01 53 32 73 32
  • ou directement ici : contact

La valeur des supports en unités de compte est sujette à fluctuation à la hausse comme à la baisse dépendant notamment de l'évolution des marchés financiers. L'assureur s'engage sur le nombre d'unités de compte et non sur leur valeur qu'il ne garantit pas.

 

Publié le 22/05/2018, modifié le 29/06/2018